Défiscaliser avec un investissement dans un local commercial

Faire un investissement dans l’immobilier est désormais considéré comme le plus avantageux. Cela est surtout bénéfique pour les personnes qui envisagent de faire un investissement rentable, et cela, pour une longue durée. Lors de l’investissement, le propriétaire a comme rôle d’acheter un logement pour y habiter ou pour le proposer en location. Deux choix se présentent au propriétaire pour la mise en location du bien : il y a la location pour les particuliers, et la location commerciale. Selon les avis de nombreux investisseurs, opter pour une location commerciale reste la meilleure idée. En effet, si vous achetez un local commercial dans votre ville, pour ensuite le louer, vous aurez la possibilité de bénéficier de plusieurs avantages. La rentabilité ainsi que les rendements seront beaucoup plus bénéfiques que pour les logements particuliers. De plus, les risques de faire face à des impayés sont déjà réduits. Mais la même question se pose : quelle défiscalisation choisir dans ce domaine ?

Faire un investissement dans un local commercial : qu’est-ce que c’est ?

Où que vous alliez et où que vous habitiez, les activités commerciales seront toujours nombreuses. Il devient actuellement de plus en plus difficile pour les vendeurs et les commerciaux de trouver un local commercial. C’est pour cette raison que les locations doivent augmenter. Si vous décidez de vous y investir, votre principal rôle est de proposer une location commerciale. Dans certains pays, cela est également considéré comme les murs commerciaux. Notons que cela n’a rien avoir avec un fonds de commerce. Le fonds de commerce concerne en particulier, ceux qui veulent devenir des locataires, alors qu’ici, c’est vous qui alliez proposer les locations.

Pour réussir, il faut utiliser la meilleure stratégie. Il faut toujours commencer par faire des analyses et des études sur les lieux. En général, c’est dans les grandes villes que les locations commerciales sont les plus prisées. Il faut quand même faire attention sur le choix du local. Si possible, choisissez un lieu qui se trouve près d’un centre commercial. Dans ces endroits, les vendeurs ont plus de chances de réaliser plus de chiffres d’affaires, car c’est toujours fréquenté par des clients potentiels. Si vous disposez d’un local situé dans un lieu exposé au public, vous pouvez être sûre d’avoir plus des locataires potentiels. À part cela, il vous est aussi nécessaire de faire une demande de défiscalisation qui convienne à votre situation. Si vous avez des hésitations, le mieux est de contacter un expert qui pourra vous assister et vous donner des astuces.

Améliorer la rentabilité de votre investissement

Généralement, l’investissement dans un local commercial permet à chaque investisseur de générer de plus de 10 % sur le rendement annuel. Par rapport à un investissement dans un local résidentiel, le rendement est 2 fois meilleur. Il faut également tenir compte du fait que le prix des logements pour les locaux commerciaux est beaucoup plus avantageux.

Quoi qu’il en soit, il est important de choisir une location bien sécurisée. Cela concerne en particulier le contrat de bail qui varie entre 3 ans à 9 ans. Le but du contrat de bail est de protéger le bailleur en cas de départ du locataire. Par exemple, si vous décidez de proposer une location commerciale avec un contrat de bail de 6 ans, le locataire qui accepte de signer un contrat se doit de respecter les conditions mentionnées dans le contrat pendant 6 ans. Si après 6 ans, il a envie de résilier son contrat, il en a parfaitement le droit.  La durée du contrat dépend de la taille de la location ainsi que son emplacement.

Ce sont les logements qui se situent dans les grandes villes qui proposent des contrats plus longs. Il faut noter qu’en tant que propriétaire, vous n’avez pas non plus le droit d’expulser vos locataires pendant ce temps, sauf non-respect du contrat. D’autre part, l’enregistrement du contrat de bail permet au propriétaire de bénéficier des avantages fiscaux. En outre, le contrat de bail vous permet d’éviter les impayés. Avec ce contrat, les locataires ont pour obligation de respecter leur engagement et endosser leur responsabilité. Il se doit aussi de respecter toutes les conditions que vous aviez mises en place pour le bien de tous.

Quelle défiscalisation choisir pour une location commerciale ?

Auparavant, le bail commercial était associé avec la loi Pinel, mais aujourd’hui divers changements ont été ajoutés par les experts. Les améliorations prennent en compte 5 points particuliers. Pour commencer, si vous avez envie de demander une défiscalisation pour votre investissement dans un lieu commercial, il vous est avant tout nécessaire de bien étudier l’état des lieux à proposer en location. Il faut aussi bien déterminer les travaux concernant les locataires et le propriétaire.

Les avantages varient selon l’état de chaque location. C’est pour cette raison qu’il devient aussi indispensable de bien déterminer la durée du bail commercial. Dans le cas où vous avez envie de faire un renouvellement sur le contrat de bail commercial, vous devez également le préciser.

Sachez que selon la Loi Pinel, auparavant, la durée d’un contrat de bail était toujours de 9 ans au minimum. Mais aujourd’hui, elle est réduite à 3 ans. C’est au propriétaire de demander un renouvellement de contrat tous les 3 ans, si cela est nécessaire. Le but est que, en tant qu’investisseur, vous aurez de la garantie pour le paiement des loyers.
Infos defiscalisation à retrouver sur le journaldunet

Comment demander une défiscalisation pour un local commercial ?

Si vous avez envie de bénéficier de tous les avantages, n’oubliez surtout pas de demander une défiscalisation près d’un centre fiscal. Cela vous aidera en même temps à avoir un statut de bail commercial correspondant à vos attentes. Pour y arriver, il faut respecter certaines conditions. Tout d’abord, il est important que le local que vous aviez décidé d’acheter remplisse toutes les conditions nécessaires pour accueillir des clients. Ensuite, les locataires se doivent de faire ce qui est nécessaire pour exploiter leur commerce. Et le plus important, c’est que chaque locataire soit enregistré au RCS. En gros, si vous ne suivez pas ces instructions, il vous sera difficile d’en profiter.